manga2 saaba monastere koula4 100_0254
Le Bloc de Latérite Taillée dans une utilisation optimale PDF Imprimer Envoyer
Jeudi, 10 Novembre 2011 19:18

Construction du monastère des Cisterciennes Bernardines de Bafor (Diébougou)

Vue parteille du MonastèreA mi-chemin entre Dano et Diébougou a été implanté le Monastère, vaste domaine avec une très belle clôture en Bloc de Latérite Taillée (BLT) toute harmonieuse dans cet environnement.

Le plus beau se trouve dans l’enceinte du Monastère !

 

Des bâtiments entièrement réalisés en BLT (pour le visible), sur des fondations en Béton et une toiture en tôles bacs et charpente métallique.

 

Les murs en BLT sont porteurs du béton armé noyé à l’intérieur car tous les bâtiments comportent une dalle en béton armé, puis la toiture au dessus.

Un travail de précisionDes dispositions constructives relevant d’un travail minutieux de conception et une mise en œuvre alliant compétences techniques et artistiques permettent de valoriser de manière optimale le BLT rendant presque invisible le Béton.

Le résultat très satisfaisant à tous les niveaux sont le fruit d’une approche de collaboration nouvelle entre maître d’ouvrage (les moniales), l’architecte (le frère GEORGES Marie du Monastère des Béatitudes de Diébougou), le contrôleur de chantier (Monsieur Grégoire N’GUIRABANDI) et les entreprises (EKAF de monsieur SOMDA Alphonse à Dano et la Houetienne des Entreprises de monsieur SANOU Yacouba à Bobo Dioulasso). Monsieur Somda Alphonse, EKAF

Nous travaillons à documenter ce travail de collaboration, capitaliser cette expérience pour aider les futurs promoteurs amoureux du BLT. Le document est à venir et sera publié sur le présent site Web.Konsimbo Marcel, Georges marie, Grégoire et Bakyono Charles

Mise à jour le Jeudi, 10 Novembre 2011 19:38
 
valid xhtml valid css